Le Ropi, payez en argent content!

Nombre de Ropis commandés : 574
Nombre de commerçants : 13

Fork me on GitHub
Ropi Le ropi, mode d'emploi

Le Ropi, la monnaie complémentaire de Mons et ses environs


Le Ropi ne remplace pas l'euro, il le complémente!

Il circule en parallèle à l'euro (€), et par facilité, il partage la même échelle de valeur

 

 1 Ropi = 1 Euro + énergie positive!

 

Mais alors pourquoi passer par le Ropi ?

Sa spécificité par rapport à l'euro est de n'avoir court qu'au sein d'une région limitée, Mons-Borinage, et par conséquent de favoriser l'économie locale et les circuits de distribution courts (consultez nos documents fondateurs). Utiliser le Ropi permet

  • de colmater les fuites de monnaie vers l'économie extérieure, et, par voie de conséquence, de retirer la monnaie du circuit spéculatif.
  • de favoriser les échanges grâce à une vitesse de circulation accrue, le Ropi ne pouvant être thésaurisé.
  • de favoriser les échanges éthiques (respect de la nature et de l'être humain) en n'acceptant au sein du réseau que des prestataires engagés à respecter une charte éthique.
  • de dédoubler la monnaie : les Ropi financent la consommation locale (et éthique), et la contrepartie en euro du fonds de garantie placé dans une banque éthique finance des projets positifs (banque Triodos actuellement mais à terme la nouvelle banque coopérative belge New B ou des coopératives d'investissement comme Crédal seront également considérées) .

 

Pour mieux comprendre son utilité et son usage, suivons le chemin d'un Ropi

 

Comptoir d\'échange   Un citoyen consom'acteur décide de se procurer des Ropi

Il existe différentes façons pour lui de se procurer des Ropi:

Commander des Ropi par internet (paiement par virement bancaire), et se les faire livrer dans un commerce de son choix ou à domicile (livraison par un bénévole, le coursier montois ou par la poste). L'achat par internet est encouragé car il permet de grandir la masse de Ropi en circulation, et par conséquent le fonds de garantie en euros.

Se rendre chez un commerçant acceptant le Ropi, et lui acheter des Ropi dans la limite de disponibilité de son tiroir-caisse. Cette façon de se procurer des Ropi ne fait pas grandir la masse monétaire en Ropi, mais elle a le mérite d'aider le commerçant à écouler ses Ropi.

 

Commerçant   Le citoyen se rend chez un prestataire acceptant le Ropi

La liste des prestataires (commerçants, artisants, agriculteurs, prestataires de services, ...) est consultable via la carte et l'outil de recherche des commerces.

Le plus souvent, les commerçants arboreront aussi un autocollant en vitrine ou à l'intérieur du magasin indiquant qu'ils acceptent les Ropi.

 autocollant

 

Producteurqs   Les prestataires s'approvisionnent chez des fournisseurs acceptant les Ropi

Les prestatires poursuivent la spirale vertueuse de la relocalisation de l'économie, en trouvant d'autres prestataires et producteurs locaux qui acceptent le Ropi. C'est facile grâce à la carte et l'outil de recherche des commerçants et producteurs. Et il existe encore bien d'autres manières d'écouler ses Ropi.

S'il n'existe pas de prestataire local adéquat, les ambassadeurs se feront un plaisir de rechercher le maillon manquant. Cependant, tous les usagers sont invités à proposer de nouveaux prestataires en remplissant le formulaire adhoc (Proposer un maillon).

S'il n'y a vraiment pas moyen d'écouler ses Ropi, il est toujours possible de reconvertir les Ropi en euros, en s'acquittant d'une taxe de 5%. La reconversion n'est possible que pour les membres prestataires. 

→ Pour ces démarches, contactez votre ambassadeur ou responsable de zone, ou envoyez un mail à support@ropi.be  ou encore, complétez le formulaire de proposition de maillage en ligne.

Vous l'aurez compris, ce n'est pas du tout le but poursuivi de reconvertir ses Ropi en euros, et c'est pour cela qu'une taxe de reconversion de 5% est appliquée. Le but recherché est au contraire d'agrandir le réseau des prestataires afin que les Ropi puissent circuler de prestataires en prestataires sans jamais rester bloqué chez un prestataire qui ne touverait pas de filière d'approvisionnement locale. La reconversion à 0% est aussi possible sous certaines conditions.

 

En conclusion

Ce sont des consommateurs engagés pour le devenir de leur cité qui injectent des Ropi dans l'économie locale en achetant des Ropi et en s'approvisionnant chez les prestataires locaux qui acceptent les Ropi.

Ce sont des prestataires engagés pour le devenir de leur cité, qui acceptent les Ropi, et font la démarche de s'approvisioner dans l'économie locale, voire de trouver de nouvelles filières d'approvisonnement.

Ce sont les consommateurs ET les prestataires, qui ENSEMBLE, avec l'aide du Ropi comme vecteur d'échange, contribuent ainsi à relocaliser et circulariser l'économie.

Le fonctionnement du Ropi est détaillé dans le Règlement d'Ordre d'Intérieur.

 

Les commerçants Ropi

Les dernières informations

    Voir les autres news